Mon voyage au Paraguay

Mon voyage au Paraguay

Me voici de retour après 2 semaines de voyages à Paraguay. Une destination encore méconnue, bien préservée de la masse de touristes mais qui ne manque pas d’authenticité et de richesses. Ce petit pays de moins de 7 millions d’habitants est environné par le Brésil, l’Argentine et la Bolivie. Ce pays a deux visages : le nord sauvage avec ses forêts denses, ses jaguars, pumas, marais et étangs etc. Peu peuplée avec seulement 5% d’habitants, elle abrite la communauté mennonite, les rares tribus Guarani. Le sud plus civilisé qui regroupe les villes coloniales et les missions jésuites.

Qu’y a-t-il à voir dans ce beau pays ?

Ce qui m’a d’abord surpris lors de mon court séjour, c’est le fort métissage de la population. Presque la totalité de la population est métissée : des habitants issus des descendants espagnols, italiens, allemands, hollandais qui se mêlent aux indiens Guaranis… Les coutumes traditionnelles ne sont pas pour autant totalement détruites même si les Européens ont évangélisé le pays et ont fait disparaître la culture des indiens Guaranis. On m’a dit que dans certaines régions rurales, elles se pratiquent toujours. Pour l’info, la langue espagnole et le guarani sont les langues parlées dans ce pays. Alors cultivez bien votre connaissance de la langue espagnole si vous voulez vous y débrouiller sans guide.

Le premier endroit que j’ai découvert pour mon premier jour de visite est la cité merveilleuse d’Asunción. Cette capitale de Paraguay se démarque par son héritage architectural. Quelques monuments exceptionnels ont retenu tout de suite mon intérêt. Ainsi, après avoir fait un tour dans le quartier Isla de Francia, j’ai opté pour la visite du centre historique de la ville : à commencer par le Palacio de Los Lopez qui est le palais présidentiel. En tant que tel, il m’impressionne par sa beauté traditionnelle, un immense édifice bâti depuis 1860 environ. En face, il existe quelques maisons datant du 19e siècle qui imposent également la visite. Tout près, la Casa de la Independancia, et quelques édifices tout aussi sublimes. J’ai fais également un détour à la Correo Central, et à Mercudo cuarto. Après cette visite de bâtiments impressionnants, j’ai décidé de me rafraîchir l’esprit au milieu de la nature. Asunción possède un immense jardin botanique sur une superficie de 110 ha. Il abrite des variétés d’animaux exotiques et de flores différentes. Et pour clore ma première semaine dans la capitale, je me suis détendu au bord de la baie magnifique de l’Avenue Costanera avec les quelques autochtones et touristes qui s’y trouvent.

voyage-paraguay

L’incontournable randonnée dans le Chaco dans le nord

Mon guide m’a indiqué qu’il est inconcevable de ne pas aller à la rencontre de nature dans le nord. Nous avions donc pris le bus pour visiter le parc national de Chaco, un vrai paradis pour les amoureux de la nature. Les autruches, les colibris vivent ensemble avec les pumas, les jaguars… Le répertoire des animaux est complété par la faune exotique (les serpents, les caïmans). Les parcs sont nombreux dans la grande zone de nord inhabité où partout on voit des plantes luxuriantes. Mais ; l’endroit n’est pas sans risque, si vous comptez le visiter un de ces jours, mieux vaut se faire accompagner d’un guide.